D’esthéticienne à jockey, Jéromine Le Stang franchit une étape !

 

Jéromine Lestang

Jéromine Lestang, après sa victoire à Nantes le 22 novembre dernier pour son actuel patron, Gabriel Leenders qui voue un respect sans limites aux femmes jockeys.

La fille de l’entraîneur Xavier Le Stang a remporté sa première course PMU à Pau, jeudi 3 décembre, dans la dernière course du programme, en selle sur Babbo Natale. « Je l’ai monté en remplacement de Rees Morgan Murphy qui ne répondait pas aux appels de l’entraîneur, je l’ai donc remplacé au motif de jockey absent. Je pensais être à l’arrivée mais pas forcément à gagner, car c’est un cheval avec du caractère», explique Jéromine Le Stang. Mais elle s’en est très bien sortie après avoir monté à l’arrière garde, elle s’est rapprochée progressivement venant surprendre ses homologues masculins. « C’est une victoire personnelle de m’imposer car c’est un métier difficile pour les femmes ».

Actuellement au service de Gabriel Leenders, la jeune femme compte 5 victoires, après avoir commencé sa carrière de jockey seulement l’été dernier. « Avant j’étais esthéticienne car je ne souhaitais pas faire ce métier. J’avais trop vu mon grand-père ou mon père travailler dur », confie-t-elle. Mais elle se rend compte que les métiers de l’esthétique et de la coiffure offrent peu de débouchés. « J’ai fait des petits boulots mais mon père a bien vu que je n’étais pas satisfaite. Il y a trois ans il cherchait du personnel et m’a proposé de m’embaucher et ça m’a plu ». Trois ans après, elle s’impose à Pau en steeple-chase ! Une victoire dont son père doit être fier…

Marion Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *